CHAMPIONNATS DU MONDE RS :X 2020 Charline Picon vice-championne du Monde, Thomas Goyard en Bronze

Cet article a été rédigé par 1001 vagues, et posté le 29-02-2020

Thomas Goyard - RS:X Class

Le compte à rebours est lancé ! A tout juste 5 mois des Jeux Olympiques, ces championnats du monde 2020 donnent le ton. L’équipe de France de planche à voile RS :X est au rendez-vous : Charline Picon s’inscrit vice-championne du monde, alors que Thomas Goyard s’empare du bronze.

Cette semaine à Sorrento, au sud de la baie de Melbourne et précisément 5 mois avant les Jeux Olympiques, les meilleurs planchistes du monde ont disputé leur championnat du monde dans des conditions variées et une concurrence sévère. La française Charline Picon, médaillée d’or à Rio et première française sélectionnée pour Tokyo a une fois encore montré qu’elle était capable d’exploit. Après un début de compétition difficile, Charline a fait une remontée remarquable avec 3 victoires de manches et remporte ainsi le titre de vice-championne du monde.

Charline Picon, vice-championne du monde 2020 : « Je suis très satisfaite de ce résultat final, même si je visais le titre. J’ai eu un début de course compliqué, mais j’ai fait deux dernières très belles journées. J’étais bien dans le match ce qui me permet de revenir et prendre aujourd’hui la médaille d’argent… je vais la savourer ! Maintenant, jusqu’aux Jeux, tout va passer à toute allure. Il reste quelques petits ajustements à travailler pour être au top et laisser le moins de chances possible à mes adversaires à Enoshima ».

Du côté des hommes, la délégation française compte trois très grands champions : Louis Giard, Thomas Goyard et Pierre Le Coq. Toute la semaine, les français se sont successivement inscrits aux avants postes du classement. Après un début de semaine au coude à coude, Louis Giard réalise une phase finale moins rapide et termine à la 8e place. Pierre Le Coq, a flirté avec le podium toute la compétition. Après un début de compétition tonitruant, Pierre rétrograde et compte trop de retard pour accéder au podium. Thomas Goyard quant à lui, aura été plus régulier, et après une semaine intense, se hisse à la troisième place du podium.

Thomas Goyard, médaillé de bronze : «  Ca été une semaine hyper intense avec des conditions de vent difficiles pour les nerfs. On a tous tremblé et pas beaucoup dormi, mais c’est un sacré dénouement pour moi ! J’étais concentré jusqu’au bout car on sait que tout peut arriver sur une medal race. Il y avait beaucoup de courant, c’était une sacrée manche ! A quelques mois des Jeux Olympiques j’ai tout mis en œuvre pour être au rendez-vous, mais la décision du français qualifié n’est pas encore prise.»

Cette semaine, à Sandringham, de l’autre côté de la baie de Melbourne, se déroulaient également les championnats du monde de Laser féminin (Radial). Deux françaises intègrent le top 20, Marie Bolou termine 15e et Marie Barrué 20e. Les conditions météos instables ont rendu ce championnat du monde frustrant pour les marins qui n’ont pas pu courir toutes leurs courses.

Guillaume Chiellino, directeur de l’équipe de France : « Je dresse un très bon bilan de ces Mondiaux. Beaucoup de travail a été réalisé ici en Australie pour l’ensemble de l’équipe de France en vue des Jeux Olympiques. Après les 4e places très encourageantes des Nacra 17, Laser et 49er FX, les RS :X ont encore montré leur capacité à monter sur les podiums. Malgré un début de semaine compliqué, Charline a prouvé qu’elle était capable de très très haut niveau en dominant la fin de cette épreuve. Sa performance est de très bon augure à 5 mois des Jeux Olympiques. Les garçons ont quant à eux disputé un championnat du monde très dense. Les français sont restés aux avant-postes et Thomas est allé chercher la 3e place après une medal race très bien maitrisée.

Du côté des Radial, les filles ont participé à un mondial d’une grande densité. Nos 5 françaises ont réalisé de très belles courses mais pas assez souvent pour accéder au top 10. La France s’inscrit 12e nation, on va maintenant travailler pour rentrer dans le groupe de finalistes aux Jeux Olympiques »

 

Résultats des principaux français en RS:X et Laser Radial :

RS :X Femme (Windsurf)

  • Charline PICON (SR Rochelaises) : 2
  • Lucie BELBEOCH (Stade Français) : 20

RS :X Homme (Windsurf)

  • Thomas GOYARD (A. Calédonienne P.A.V) : 3
  • Pierre LE COQ (CMV ST Brieuc) : 6
  • Louis GIARD (YC Carnac) : 8
  • Clément BOURGEOIS (C V Mayenne) : 18

Radial (dériveur solitaire)

  • Marie BOLOU (SR Douarnenez ) : 15
  • Marie BARRUE (C O Y C Hyerois) : 20
  • Pernelle MICHON (SNO) : 25
  • Louise CERVERA (Y C CANNES ) : 28
  • Mathilde DE KERANGAT (SR Rochelaise) : 34

 

Ajouter aux favoris lien.