Marie Bolou, sélectionnée pour les Jeux de Tokyo, a signé une convention de partenariat avec Pôle Emploi

Cet article a été rédigé par FFVoile, et posté le 12-11-2020

Marie Bolou, athlète Laser Radial sélectionnée pour les Jeux de Tokyo et conseillère Pôle emploi au Contrôle et Redynamisation vers l’Emploi a signé sa convention de partenariat aménageant son temps de travail afin de lui permettre de mener parallèlement à sa carrière professionnelle son projet sportif.

Cette rencontre avec Frédéric Sévignon, directeur régional pôle Emploi, Sophie Brisson de l’Agence Nationale de Sport, et François Jaouen, président du pôle France voile et pôle Espoir de Brest a été l’occasion de rappeler l’importance de l’accompagnement d’une entreprise comme Pôle emploi pour des sportifs qui ont besoin d’être sécurisés dans leur parcours et pour la suite de leur vie, en leur offrant une reconversion assurée. Frédéric Sévignon a souligné la fierté de compter dans ses effectifs une championne sélectionnée aux Jeux olympiques de Tokyo et la richesse que ce genre de profils apportait aux équipes de Pôle emploi.

Marie Bolou a quant à elle expliqué que, malgré un emploi du temps compliqué entre vie de bureau et compétitions sportives, Pôle emploi lui avait permis de trouver un équilibre qui était lié à ses bons résultats sportifs : « C’est ma première sélection olympique après la très grande déception de Rio. Comme quoi même s’il y a eu des hauts et des bas, le travail et la détermination payent. Pour moi, l’élément déclencheur a été de me faire embaucher chez Pôle Emploi qui m’a apporté un vrai équilibre dans ma vie sociale, ma carrière de sportive mais aussi d’un point de vu financier. J’avais besoin d’un rythme professionnel pour me mettre dans le bain et performer ».

 

Ajouter aux favoris lien.