CHAMPIONNATS D’EUROPE ET SELECTION POUR LE TEST EVENT

Cet article a été rédigé par 1001 vagues, et posté le 29-05-2019

Jonathan Lobert (Finn), sélectionné pour le Test Event 2019. Copyright :Sailing Energy

À moins de quinze mois des Jeux de Tokyo, six des dix séries olympiques - Nacra 17, 49er, 49er FX, Laser Standard, Laser Radial et Finn - ont disputé leur championnat d’Europe dans la foulée de ceux en RS :X et 470. L’une des particularités en année préolympique est le fait que les équipages non européens peuvent se mêler à la bagarre. La plupart des médaillés d’or à Rio étaient d’ailleurs présents lors de ces championnats d’Europe.

Quelques jours auparavant, la championne olympique Charline Picon a décroché la médaille de bronze lors des championnats d’Europe de RS :X (planche à voile) à Palma (Espagne) en avril, tout comme Thomas Goyard chez les garçons. Enfin, à San Remo (Italie) Camille Lecointre et Aloïse Retornaz ont été sacrées championnes d’Europe de 470, confirmant leur superbe saison. Kevin Péponnet et Jérémie Mion, champions du monde en titre ont quant à eux arraché la médaille de bronze dans la catégorie 470 hommes.

49er, 49er FX et Nacra 17 se sont tous retrouvés à Weymouth (Grande Bretagne) du 13 au 19 mai, sur le plan d’eau des Jeux olympiques de 2012. Les Néozélandais Peter Burling et Blair Tuke, champions olympiques en titre de 49er, l’ont emporté devant les Anglais Fletcher et Bithell, après avoir gagné la dernière Coupe de l’America puis disputé la Volvo Ocean Race. Mathieu Frei et Noé Delpech, vice-champions du monde en titre, terminent 7èmes Européens, Lucas Rual et Émile Amoros ne pouvant faire mieux que 22èmes dans un championnat très relevé.

En 49er FX, ce sont les Brésiliennes Martine Grael et Kahena Kunze également championnes olympiques en titre, qui se sont imposées devant les Néerlandaises. Les Françaises Lili Sebesi et Albane Dubois, finissent 13èmes Européennes.

En Nacra 17, le duo britannique Saxton et Boniface a remporté le titre européen. Billy Besson et Marie Riou ont pris une honorable 10ème européenne malgré une journée à oublier, et où les quadruples champions du monde ont été pénalisés à discrétion du jury (DPI) pour n’avoir pas à bord le couteau obligatoire. Ils ont devancé les jeunes Quentin Delapierre et Manon Audinet d’une place, trahis par deux disqualifications lors des premières manches pour départ prématuré.

Les Finn disputaient leur championnat d’Europe à Athènes (Grèce) du 10 au 18 mai, avec l’espoir pour Jonathan Lobert, champion d’Europe, double vice-champion du monde et médaillé de bronze aux JO de 2012, de qualifier le solitaire tricolore pour les JO de Tokyo. Si le titre européen est revenu à l’Anglais Giles Scott – encore un champion olympique de Rio -, le Rochelais après un bon début et une victoire dans la 5ème manche,  termine finalement 12ème Européen, loin de son niveau et de ses ambitions. Il lui restera une chance de qualifier le Finn en avril 2020 lors de la World Cup Series de Gênes.

Enfin, l’élite du Laser s’est retrouvée à Porto (Portugal) du 18 au 25 mai. Chez les hommes (96 concurrents) le Britannique Lorenzo Chiavarini, bien que né à Rome, a glané son 1er titre européen senior. Jean-Baptiste Bernaz a terminé à une bonne 7ème place, remportant deux manches, une disqualification (BFD) dans l’avant dernière régate le privant de podium.

 

Guillaume Chiellino, directeur de l’équipe de France :  « Les mois d’avril et mai ont été particulièrement chargés en compétitions pour la voile olympique car toutes les séries ont eu leur championnat d’Europe. C’était l’occasion de faire un gros point sur la préparation quelques mois avant les grandes échéances mondiales. Les 470 Hommes et Femmes ont performé avec notamment un super titre de championnes d’Europe pour l’équipage de Camille Lecointre et Aloïse Retornaz. Les RS :X, Homme et Femme signent aussi un niveau de performance excellent. Chez les Laser, radial et 49er nous sommes en bonne voie pour les championnats du monde. En Nacra, le duo Billy et Marie ont fait une belle régate et sont dans la bonne direction pour performer. En 49er FX, les filles ont encore du travail pour aller chercher le quota lors des mondiaux. Et la déception vient du Finn où Jonathan se prive du sésame pour les Jeux qu’il va devoir aller chercher à Gênes en 2020. Malgré cela Jon participera bien au Test Event cet été car notre stratégie est de se préparer au mieux pour les Jeux Olympiques et pour cela les meilleurs régatiers iront s’entrainer sur le plan d’eau d’Enoshima cet été. »

 

3 nouveaux équipages sélectionnés pour le Test Event d’Enoshima (Japon)

Du 15 au 22 aout prochain, les athlètes de l’équipe de France de voile olympique se retrouveront sur le plan d’eau olympique d’Enoshima, au Japon, pour participer au dernier « Test Event » avant les Jeux de Tokyo 2020.

Le DTN, Jacques Cathelineau, vient de sélectionner les équipages en Finn, 49er et 49er FX :

  • Finn : Jonathan Lobert (SR Rochelaises)
  • 49er : Mathieu Frei (SR Calédonienne) et Noé Delpech (YCPR Marseille) 
  • 49er FX : Lili Sebesi (SN Marseille) et Albane Dubois (GGVLS Gravelines) 

Les équipages précédemment sélectionnés :

  • Nacra 17 : Quentin Delapierre (EV Cataschool) et Manon Audinet (St Georges Voile) 
  • RS : X hommes : Thomas Goyard (SR Calédonienne)
  • RS : X femmes : Charline Picon (SR Rochelaises)

Reste les équipages de Laser et 470, encore en cours de sélection.

 

Classement de l’équipe de France sur les championnats d’Europe :

49er (dériveur double haute performance hommes)

  • Mathieu Frei (SR Calédonienne) et Noé Delpech (YCPR Marseille) : 7
  • Lucas Rual (APCC Nantes) et Émile Amoros (CN Pornic) : 22

49er FX (dériveur double haute performance femmes) : Lili Sebesi (SN Marseille) et Albane Dubois (GGVLS Gravelines) : 13

Nacra 17 (catamaran mixte à foil)

  • Billy Besson (YC La Grande-Motte) et Marie Riou (VP 29) : 10
  • Quentin Delapierre (EV Cataschool) et Manon Audinet (St Georges Voile) : 11

Finn (dériveur solitaire grand gabarit) : Jonathan Lobert (SR Rochelaises) : 12

Laser (dériveur solitaire) : Jean-Baptise Bernaz (CN Ste Maxime) : 7

470 Femme (dériveur double) :  Camille LECOINTRE (SR Brest) et Aloïse RETORNAZ (SN Sablais) :  1ère

470 Homme (dériveur double) : Kevin PEPONNET (SR Rochelaises) et Jérémie MION (SR Havre) : 3ème

RS :X Femme (Windsurf)

  • Charline PICON (SR Rochelaises) : 3eme
  • Lucie BELBEOCH (Stade Français) : 31eme

RS :X Homme (Windsurf)

  • Thomas GOYARD (A. Calédonienne P.A.V) : 3eme
  • Louis GIARD (YC Carnac) : 4eme 
  • Pierre LE COQ (CMV ST Brieuc) : 6eme

 

 

Ajouter aux favoris lien.