Belle journée pour les 470 Hommes et Femmes et pour Charline Picon en RS :X !

Cet article a été rédigé par FFVoile / 1001 Vagues, et posté le 07-08-2018

Les conditions étaient plutôt légères et estivales aujourd’hui à Aarhus avec une brise de 2 à 8 nœuds. Les nerfs des concurrents ont été mis à rude épreuve avec beaucoup d’attente sur l’eau, des courses annulées et des conditions parfois trop faibles pour régater. Il aura fallu beaucoup de concentration et de calme pour rester performant. A ce jeu, ce sont les duos Kévin Péponnet / Jérémie Mion et Camille Lecointre / Aloïse Retornaz qui s’en sont le mieux sorti chez les 470 français. Et Charline Picon signe la plus belle journée de l’équipe avec deux victoires et une manche de 2ème qui la propulsent sur la 3ème marche du podium provisoire.

Les 10 finalistes pour les Medal Races des 470 Hommes et Femmes et des Finn devaient être connus ce soir. Mais Eole en a décidé autrement. Toutes les manches prévues n’ayant pas été courues faute de vent, la journée de réserve de demain sera finalement utilisée pour achever les phases de qualification avant la Medal Race, grande finale qui regroupe les 10 premiers et dont les points comptent double. Ce sont les 470 Hommes et Femmes et les Finn qui ont ouvert les championnats le 2 aout qui vont en toute logique commencer les Medal Race dès jeudi.

Jérémie Mion, 2ème en 470 Hommes (dériveur double) avec Kévin Péponnet
« C’était notre deuxième journée de finale avec 3 manches possibles. On est parti dans des conditions très légères. C’était très compliqué de savoir ce qui allait se passer. A la première manche nous avons pris la mauvaise option et ça a été très dure de revenir. Mais c’est pareil pour tout le monde ! Du coup on fait une mauvaise manche mais heureusement, nous avons fait un championnat très régulier sans mauvaise manche. Donc on rentre une manche de 11 ce qui n’est pas très grave. Ensuite on fait une bonne manche de 3èmes en remontant des adversaire toute la manche. On était avec les meilleurs et on a réussi à les lâcher et à repartir devant. On passe 2èmes au général et on revient un peu sur les premiers en points. Il reste encore une manche à faire demain qui sera décisive. Puis ce sera la Medal Race jeudi ! »

Camille Lecointre (médaille de bronze à Rio) et Aloïse Retornaz, 2èmes en 470 Femmes
Camille :
« On a attendu 5 heures sur l’eau que le comité arrive à lancer une manche. C’était très long ! »
Aloïse :
« Frustrant ! »
Camille :
« Oui frustrant parce qu’on avait vraiment envie de nous rattraper après notre dernière mauvaise manche d’hier. Au final on a fait une manche aujourd’hui et on la gagne ! Ça c’est fait ! »
Aloïse :
« C’est vrai qu’on est contentes de faire une belle manche parce que c’était vraiment compliqué de partir après 5h d’attente. Il fallait vraiment rester concentré. C’était un peu le défi de la journée, réussir à rester dedans malgré l’attente et on a réussi à le faire donc c’était top ! »
Camille :
« Ça nous remet bien dans le match pour le classement. Même pour la première place ! On est 4 bateaux assez serrés en points. C’est bien d’être encore dans le match mais il reste peut-être encore quelques manches demain, avant la Medal Race qui aura lieu jeudi, donc rien n’est fini mais c’est déjà bien. » »


Charline Picon (médaille d’or à Rio) 3ème en RS :X (windsurf)

« Super journée aujourd’hui avec 3 manches dont deux victoires et une manche de 2ème dans mes conditions favorites ! C’était le cas avant la grossesse, c’est toujours le cas maintenant. Le début de championnat était un peu compliqué parce que je manque encore de repères au-delà de 20 nœuds et dans les petits airs en dessous de 6 nœuds. C’est ce qu’on a eu les deux premiers jours. Au final je ne m’en suis pas si mal sortie !
Ensuite il y a eu cette manche où j’étais 3ème qui a été annulée après avoir couru dans des conditions tout à fait normales, à cause d’une bouée qui dérivait. On est allé en réclamation contre le PRO* hier mais ça n’a pas fonctionné. Forcément c’était compliqué mais c’était un bon entrainement de retourner devant un jury, de parler anglais et d’être la leader de tout un groupe pour expliquer le problème. C’était une bonne expérience mais je l’ai toujours en travers parce qu’une manche de 3ème sur un championnat du monde c’est certainement ce qui va faire la différence à la fin. C’est le jeu, ce n’est pas toujours simple dans notre sport. Aujourd’hui je me suis replacée pour attaquer les finales !

Gagner des manches sur ce championnat du monde me conforte dans mon double projet d’être à la fois maman et sportive de haut-niveau. Ça me montre que j’ai toujours la même force, la même hargne et la même envie de me battre.
Ma fille est là, il y a toute une organisation à mettre en place. Ce n’est pas toujours facile. Avant tout tournait autour de moi. Aujourd’hui je dois trouver le bon curseur pour qu’elle m’apporte de la bonne énergie et que je puisse me concentrer sur la performance. Ça ne se fait pas tout seul ! Je l’emmène sur des régates, pas sur les stages de préparation… Je teste différentes solutions pour voir dans quelles conditions je suis la plus à l’aise pour pouvoir performer. »

Tous les résultats : aarhus2018.sailing.org/results

Programme des Medal Races

Jeudi 9 aout : Medal Races
- 470 Hommes (dériveur double)
- 470 Femmes (dériveur double)
- Finn (dériveur solitaire grands gabarits)

Vendredi 10 aout : Medal Races
- Laser Hommes (dériveur solitaire)
- Laser Radial Femmes (dériveur soliatire)

Samedi 11 aout : Medal Races
- 49ER Hommes (dériveur double hautes performances)
- 49ER FX Femmes (dériveur double hautes performances)
- Kiteboard Hommes (kitefoil)
- Kiteboard Femmes (kitefoil)

Dimanche 12 aout : Medal Races
- RS :X Hommes (windsurf)
- RS :X Femmes (windsurf)
- Nacra17 (catamaran à foils mixte)

 

*PRO = Principal Race Officer, coordonne les comités de course des 9 ronds

 

 

Ajouter aux favoris lien.