Des médailles à venir ce weekend et 7 séries qualifiées pour les JO de Tokyo

Cet article a été rédigé par Communication / 1001 Vagues, et posté le 11-08-2018

Les 49er jouent une médaille aujourd'hui

• La France est d’ores et déjà qualifiée dans 7 catégories de voile olympique sur 10 pour les Jeux de Tokyo 2020
• 1 chance de médaille aujourd’hui en 49ER (Frei/Delpech)
• 3 chances de médailles aujourd’hui en Formula Kite Hommes (Parlier et de Ramecourt) et Formula Kite Femmes (Fancelli) – catégories non olympiques pour Tokyo 2020
• 2 chances de médailles dimanche en planche à voile RS:X Hommes (Giard) et Femmes (Picon)

Les Français seront présents aux Jeux Olympiques 2020 en 470 Hommes, 470 Femmes, Laser Hommes, Laser Femmes, RS :X Hommes, RS :X Femmes et 49ER Hommes. Pour les Finn, les Nacra 17 et les 49ER Femmes, d’autres occasions de qualification de la nation se présenteront en 2019 à l’occasion des championnats d’Europe et du monde des différentes catégories. Il appartiendra ensuite à la Fédération Française de Voile de sélectionner les coureurs qui représenteront les couleurs de la France à Tokyo.

 

Guillaume Chiellino, Directeur de l’Equipe de France 

« Pour pouvoir aller chercher des médailles aux Jeux Olympiques de Tokyo, il faut déjà avoir la possibilité d’y participer. On a la satisfaction d’avoir sélectionné 7 des 10 séries dès cette 1ere occasion aux championnats du monde d’Aarhus.

Ça va nous permettre de nous concentrer sur la préparation de ces 7 disciplines. Pour les 3 séries dans lesquelles la France n’est pas encore qualifiée, il va falloir travailler dur pour aller chercher les quotas sur les championnats du monde 2019 et éviter de devoir jouer ça « au troisième tour » sur la place réservée à l’Europe. Le retour de Billy Besson et Marie Riou sera évidemment un atout indéniable pour aller chercher ce précieux sésame en Nacra 17 Foiling. »

 

Le point sur les performances françaises après 7 jours de courses :

 

RS:X Hommes (windsurf)

Louis Giard a signé la plus belle journée de l’Équipe de France hier avec des courses de 8, 3 et 4. Il est 3ème derrière deux Néerlandais. La médaille d’argent est à portée de main à 5 points.

Malgré deux belles courses de 4 et 2, Thomas Goyard termine 11ème et n’accède donc pas à la Medal Race qui aura lieu demain.

 

RS:X Femmes (windsurf)

La championne olympique Charline Picon commence bien la journée avec une course de 3ème. Les deux dernières manches sont moins bonnes mais la Française est 3ème ce soir au général, une position qu’il lui faudra défendre lors de la Medal Race dimanche puisque la première place est hors de portée.

 

Aujourd’hui les RS:X Hommes et Femmes sont en journée de repos avant la Medal Race demain, dimanche.

 

 

49ER (dériveur double hautes performances)

Mathieu Frei et Noé Delpech ont apprécié la journée la plus ventée du championnat. Ils signent deux belles courses de 4 et 5 qui leur permettent de remonter 4èmes à la veille la Medal Race de 49ER qui aura lieu aujourd’hui. A 9 points de la médaille de bronze et 14 de l’argent, ce ne sera pas facile mais les Français donneront tout pour décrocher une deuxième médaille française !

 

Mathieu Frei, 4ème en 49ER avec Noé Delpech 

« Une journée musclée comme on s’y attendait. Quand on est arrivé sur zone le vent était très fort, entre 20 et 25 nœuds et surtout il y avait beaucoup de vagues. On n’a pas été trop mauvais, avec Nono [Noé Delpech son équipier] on a été plutôt bien inspirés. On a fait au plus simple et généralement dans ces conditions-là c’est ce qui marche. Aujourd’hui, le but est d’aller chercher la médaille. On devrait avoir entre 10 et 15 nœuds assez shifty mais peu importe les conditions, on a tout à gagner ! »

 

Formula Kite (kitefoil)

Nicolas Parlier est en tête ce matin avant la Medal Race, Théo De Ramecourt est 3ème. Chez les femmes, Alexia Fancelli est 3ème.

 

Nicolas Parlier : « J’ai 4 points d’avance sur le deuxième, on a trois manches à courir demain donc rien n’est gagné. Je suis en forme et serein. »

 

Laser Hommes (dériveur solitaire)

Clap de fin pour les laséristes sur ces championnats du monde !

5ème à la Medal Race hier, Jean-Baptiste Bernaz est remonté à la 9ème place au classement général de ces championnats du monde.

 

Jean-Baptiste Bernaz, 9ème en Laser Hommes :

« J’avais envie d’attaquer pour gagner cette Medal Race. Je suis parti en bout de ligne pour jouer la gauche du plan d'eau mais avec le courant j’ai légèrement touché le viseur. Je suis donc obligé de réparer et je perds beaucoup de distance. Malgré tout je ne lâche rien et je fais une belle manche. Je reviens 2ème jusqu’au dernier bord et là le jury me met une pénalité donc je finis 5ème. 

C’était un gros événement avec beaucoup d’enjeu donc tout le monde était à son maximum pour qualifier sa nation. Je reste très rapide sur l’eau donc je suis content. Physiquement tout va bien. J’ai été un peu timide sur la prise de risque. C’est un plan d’eau où il fallait accepter de mettre de l’écart avec les autres et jouer son jeu. Ce n’est pas dans ma nature, je suis plutôt conservateur. Il va falloir bosser sur la confiance dans les choix que je fais et le reste ira tout seul. »

 

Nacra 17 Foiling (catamaran mixte à foils)

Moana Vaireau et Amélie Riou espéraient une belle journée pour accéder à la Medal Race de dimanche. Mais les conditions musclées n’ont pas été à l’avantage de l’équipage mixte qui termine 20ème. 

 * grandes finales qui regroupent les 10 premiers de chaque catégorie et dont les points comptent double

 

Retrouvez tous les résultats ici

Encouragez l'Equipe de France ici

Suivez les LIVE TV sur notre page Facebook

Suivez les LIVE TV sur notre page Youtube

  

 

Ajouter aux favoris lien.