En route pour les finales

Cet article a été rédigé par Communication, et posté le 28-04-2018

Pierre Le Coq

Contrairement à sa réputation, la baie de Hyères s’est montrée particulièrement calme et les marins ont dû composer avec de petits airs faibles et instables. Ce n’est que ce vendredi que le vent s’est levé et a permis aux Français de confirmer leur potentiel avec des navigations plus musclées.

« Ce sont des conditions particulièrement difficiles mentalement pour tous les marins qui doivent rester très concentrés, et particulièrement sollicitantes physiquement pour les planchistes » confirme Guillaume Chiellino, Directeur des Equipes de France, avant de souligner « le résultat brillant des français en RS :X (windsurf) ! C'est une grande satisfaction de savoir que, quoi qu’il arrive un français gagnera demain. De son côté Charline Picon signe une super reprise, avec aujourd’hui une magnifique journée qu’elle a totalement dominée ».

La course à la médaille

La Medal Race est une course de 30 minutes pour les dix premiers de chaque série et dont les points comptent double.

Medal Races disputées samedi 28/04 : RS :X, 49er, Nacra et 2.4 m

Les français qualifiés :

  • Charline Picon, 4e en RS : X (windsurf féminin)
  • Lucie Belbeoch, 8e en RS : X (windsurf féminin)
  • Pierre Le Coq, 1er en RS : X ( windsurf masculin)
  • Louis Giard, 2e en RS : X (windsurf masculin) 
  • Thomas Goyard, 6e en RS : X (windsurf masculin) 
  • Damien Seguin, 1e en 2.4 Mr (quillard handisport)
  • Bruno Jourdren, 3e en 2.4 Mr (quillard handisport)
  • Xavier Dagault, 5e en 2.4 Mr (quillard handisport)
  • Ange Margaron, 6e en 2.4 Mr (quillard handisport)

Medal Races disputées dimanche 29/04 : Laser, Finn, 470
(courses de qualifications jusque samedi inclus)

 

Charline Picon, 4e en RS : X (windsurf féminin) : « Il y a une semaine j’aurai signé pour être en Medal Race ! Je suis partie ce matin avec le cou bloqué mais finalement je me suis régalée aujourd’hui dans des conditions de vent que j’affectionne particulièrement. Aujourd’hui je signe même une victoire sur une course, je l’attendais pour voir si j’en étais capable… Cela me permets de me positionner par rapport à mes concurrents. »

Pierre Le Coq, 1er en RS : X ( windsurf masculin) : « C’est une semaine très compliquée mais je n’ai rien lâché et suis content d’être encore en tête ce soir. Je me suis surpassé pour aller chercher chacune des manches. C’est surement l’une des semaines les plus difficile que j’ai eu à vivre avec des conditions compliquées et quelques soucis de santé. Demain je m’assure au moins la médaille d’argent, c'est top ! »

Louis Giard, 2e en RS : X (windsurf masculin) : « Quelle journée ! Pour mes 25 ans je me suis offert une victoire...  Mais tout reste à jouer demain pour une médaille car les écarts sont faibles. Mon objectif est de faire la meilleure course possible. Quoi qu’il arrive je suis content de cette semaine qui a été très compliquée physiquement. »

Damien Seguin, 1e en 2.4 (dériveur handisport) : « Pour le moment j’ai gagné toutes les courses, sauf une où je suis arrivé 40 cm derrière l’italien. Demain je vais donc jouer la décima, ma 10ème victoire à Hyères et ma 20ème victoire en coupe du monde ! Pour le moment je fais une semaine quasiment parfaite avec une belle régularité dans des conditions difficiles qui nous imposent de rester concentré sur la tactique. Je suis super content, c'était mon objectif.»

 

Ajouter aux favoris lien.